comment se construit le journal de 20h ?

Le journal commence à 20h

France Télévison - Réalisation William Karel

Rencontre animée par Philippe Troyon avec des élèves des collèges de Bobigny en 2000, pour assister à une conversation entre Marcel Trillat (rédacteur en chef), William Karel (réalisateur) et Jean-Patrick Lebel (cinéaste)

Ce documentaire exceptionnel est une immersion au coeur de la rédaction de France 2 : dans un premier temps au printemps 1998 (pour 24H00 seulement, l’autorisation de tourner ayant été brutalement annulée), dans un second temps au printemps 1999.

Entre temps, France 2 a quitté ses vieux locaux du 22 avenue Montaigne pour intégrer le gigantesque "vaisseau amiral" de France Télévisions sur les quais de Seine et les équipes dirigeantes des JT ont été changées. Changement de directeur de l’information et changement de présentateur pour le JT en semaine...

Dans la première partie, on constate l’ambiance tendue qui sévit au sein de la rédaction entre les partisans d’un JT populaire ancré dans le quotidien des Français et ceux d’un JT haut de gamme intégrant au mieux l’actualité internationale et les grands faits de société. En ce sens, l’affrontement ouvert entre Jean-Claude Renaud et Philippe Lefait est édifiant tant il tourne au dialogue de sourd entre les deux conceptions de l’Information.
Dans la seconde partie, même si les débats sont toujours passionnés, on sent une rédaction remobilisée autour de l’actualité internationale, sans doute sous l’impulsion de la nouvelle équipe dirigeante (Xavier Gouyou-Beauchamps, Pierre-Henri Arnstam) et du présentateur Claude Sérillon, de retour au 20H00 après 11 ans de purgatoire.

Ce film est l’occasion de retrouver les grandes pointures de la rédaction de France 2 dans les années 80-90-2000 : Philippe Harrouard, Françoise Joly, Rachid Arhab, Auberi Edler, Marcel Trillat, Philippe Rochot, Gérard Leclerc, Isabelle Staes, Roland Sicard...